Le barrage pour le 9e de Ligue A face au deuxième de Nationale 1 est supprimé

En septembre dernier, Volley Belgium publiait le tableau des montées et des descentes des séries nationales. Il est prévu dans son règlement que ces dispositions doivent être communiquées avant le début de la saison. On y voyait qu'un barrage était prévu entre le neuvième de Ligue A et le deuxième de Nationale 1. Le vainqueur se maintenait, s'il s'agissait du neuvième de Ligue A ou montait si la victoire revenait au deuxième de N1. Ce barrage a été supprimé par Volley Belgium lors de sa réunion du 7 novembre. Une décision exceptionnelle, lit-on dans le procès-verbal de la réunion du conseil d'administration. Qu'est ce qui a motivé cette décision? Le comité de la ligue hommes, qui gère le championnat de l'élite, estimait que le neuvième aurait dû attendre la fin de ce barrage pour avoir l'assurance de rester en ligue, qu'il était donc désavantagé par rapport aux autres clubs. D'autre part, le deuxième de Nationale 1 pourrait ne pas répondre aux critères pour l'obtention de la licence pour évoluer parmi l'élite. Ces arguments ont été entendus, seul le champion de N1 montera en ligue A. La série sera composée de dix équipes en 2023-2024.

M.Dem.
Les équipes qui joueront les play-down seront plus à l'aise: le dernier ne devra pas jouer un barrage contre le 2e de N1.
Les équipes qui joueront les play-down seront plus à l'aise: le dernier ne devra pas jouer un barrage contre le 2e de N1. ©ÉdA

Une autre modification est survenue. Il était prévu qu'il y aurait deux descendants de N1 en N2 mais il a été décidé qu'il n'y en aurait plus qu'un.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...