Dusart: « On va tomber sur une équipe qui veut nous tuer »

À quelques heures du choc en Turquie, le coach brainois préface la rencontre face à Ormanspor.

A Ankara, Christelle Warnotte
 Même sans voix, le coach brainois saura se faire entendre ce mercredi.
Même sans voix, le coach brainois saura se faire entendre ce mercredi. ©ÉdA – 60392562129

Le visage fatigué par une journée de voyage débutée à 3 h 30 pour le Lillois, la voix enrouée par un mal de gorge, le coach brainois n’est pas au mieux de sa forme pour ce déplacement ce mardi en Turquie. Mais qu’à cela ne tienne, ce mercredi, sur le coup de 16h (14 h, heure belge) il donnera tout pour conduire ses joueuses en huitième de finale de l’EuroCup et ne comptez pas sur lui pour invoquer un état de fatigue si au bout du compte, Braine venait à être éliminé. "Dans un match comme celui-ci, l’adrénaline doit prendre le dessus et on doit se donner à 100%", confie-t-il.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...