Le Speedy n’a pas assez lutté avec le leader du Canter

Défaite pour le Speedy Mont-Saint-Guibert et Braine-le-Château ce week-end, ce fut par contre beaucoup plus positif pour Braine 2001.

Christophe Kugener
 Gilles Vriamont et le Speedy ont subi un lourd revers ce week-end.
Gilles Vriamont et le Speedy ont subi un lourd revers ce week-end. ©ÉdA – 501735993673 

En subissant la loi du leader schaerbeekois (87-68), le Speedy Mont-Saint-Guibert (Tasiaux 12, Fontaine 10, Piron 8, Montoisy 3, Delacharlerie 19, Vriamont G. 5, Vriamont T. 2, Tshiams 6, Verbrugghe 3) n’a pas seulement enregistré sa cinquième défaite. Le club brabançon a aussi perdu une partie de ses illusions. "Le Canter avait faim, pas nous", résume sobrement le coach Sempels, parti déçu sans avoir débriefé avec son équipe. "Certains ont montré la mentalité adéquate mais on est retombé dans nos travers."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...