Le Villersois Charlie Van Roy est toujours hospitalisé: « Mon poumon est en train de se recoller »

Touché par un pneumothorax, Charlie Van Roy va manquer à Villers au cours du second tour. Mais l’attaquant garde le moral, la situation évolue et il compte bien revenir encore plus fort la saison prochaine.

Sébastien Braun
 Toujours hospitalisé, Charlie Van Roy garde le moral, soutenu par ses coéquipiers.
Toujours hospitalisé, Charlie Van Roy garde le moral, soutenu par ses coéquipiers.

Un match contre la RES Frasnoise, une rencontre amicale comme toutes les autres qui doit permettre à l’équipe de préparer son second tour mais qui ne connaîtra pas l’issue espérée pour Villers et son attaquant Charlie Van Roy, atteint d’un pneumothorax en pleine rencontre. "C’est un coéquipier qui me fait une passe mais le vent était fort et a dévié la trajectoire du ballon. Je l’ai reçu dans la trachée, j’ai ressenti une douleur dans la poitrine mais j’ai continué à jouer."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...