Braine ne grillera pas ses cartouches à Namur

C’est le choc du week-end en TDW1, mais ce n’est pas l’échéance la plus importante des Brainoises à court terme.

Christelle Warnotte
 Toch Sarr pourrait être quelque peu préservée ce samedi en vue du duel en Turquie.
Toch Sarr pourrait être quelque peu préservée ce samedi en vue du duel en Turquie. ©ÉdA – 60392535379

"Le match le plus important pour nous dans les cinq prochains jours, c’est celui de mercredi à Ormanspor et le match à Namur tombe à point nommé dans ce cadre. C’est une belle préparation avant le match d’EuroCup." Les propos du coach Dusart reflètent un état d’esprit général du côté des Castors Braine où la nette victoire de mercredi en EuroCup (90-62) a quelque peu changé la donne du moment. Même si la prudence est de mise car comme le souligne le stratège français, "il ne faut pas rêver, on ne sera pas accueilli avec des fleurs là-bas", l’espoir d’une qualification pour les huitièmes de finale de l’EuroCup est plus que jamais présent.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...