Toch Sarr, diminuée mais très utile au collectif brainois

À la fois utile défensivement et efficace offensivement (13 pts en 16 minutes), Toch Sarr a été préservée par son coach au dernier quart alors qu’elle venait d’être sifflée pour la quatrième fois. Un repos bienvenu pour celle qui a pris un coup en décembre lors du déplacement à Malines. " Elle nous a fait du bien dans les rotations " , relevait le coach Dusart conscient des soucis au tibia de son intérieure qui a fait mercredi soir usage de sa meilleure expérience. " J’ai un peu mal mais je vais bien me reposer , confiait l’intéressée, tout sourire à l’image de ses équipières. On a deux échéances importantes samedi en championnat et le retour européen mercredi prochain. On va s’entraîner correctement pour aborder notre déplacement là-bas. On a 28 points d’avance mais un match de basket reste une rencontre à disputer. Tout est possible dans ce sport. On sait ce qui nous attend là-bas. L’adversaire aura également une composition différente. Il faudra absolument partir avec l’idée de nous imposer à Ankara. Si on a cette mentalité, on aura nos chances. "

Christophe Kugener
 Toch Sarr a fait parler son expérience.
Toch Sarr a fait parler son expérience. ©EdA - 60392647280

Toch Sarr a vu des Brainoises avec un autre visage en seconde mi-temps: "On est parfois un peu dramatique sur le plan défensif. En même temps, on savait que Ormanspor serait une équipe à battre. Il fallait montrer notre valeur sur le parquet, on l’a fait et le plus important, c’est qu’on a bien su terminer la rencontre. On a gardé le score, on a même amplifié l’écart en insistant dans les dernières minutes."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...