Tubize, Waterloo, Perwez, tous n’ont pas le sourire en cette période

Après une bonne première partie de saison, les Tubiziens sont passés à côté de leurs trois derniers matches et voient les play-off s’éloigner.

Olivier Talmas
 Les Tubiziens gardent le sourire malgré une fin d’année compliquée.
Les Tubiziens gardent le sourire malgré une fin d’année compliquée. ©ÉdA

Les Tubiziens avaient bien débuté la compétition avec quatre victoires et un partage pour une seule défaite avant de connaître une fin d’année très compliquée puisque l’équipe reste sur deux défaites et un partage lors de ses trois derniers matches. "On est déjà bien engagé dans le deuxième tour et le bilan est mitigé car on l’a très mal entamé, regrette le coach, Jean-Jacques Barbier. Après avoir bien fini le premier tour, on a perdu à domicile contre Eupen, pris un point à Mont-sur-Marchienne malgré un match horrible et ce n’était pas fameux contre Tournai. On est pourtant mieux en place défensivement mais il y a un problème de cohésion collective: ça ne combine pas bien et il y a trop de déchets offensivement, ce qui fait que la finition nous fait défaut."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...