La rétro 2022 de Will Still, du péket liégeois aux bulles rémoises

Promu entraîneur principal de Reims en octobre dernier, Will Still clôture en force une année 2022 qui lui en aura fait voir de toutes les couleurs.

Adrien Stouffs
 Will Still se plaît comme T1 à Reims, où il semble bien parti pour travailler dans la durée.
Will Still se plaît comme T1 à Reims, où il semble bien parti pour travailler dans la durée. ©AFP

S’il ne fallait retenir qu’un seul mot de l’année 2022 de Will Still, nul doute que l’adjectif mouvementé ferait l’unanimité ! En effet, alors que l’actuel entraîneur principal du Stade de Reims avait débuté l’année en bords de Meuse en tant qu’entraîneur adjoint de Luka Elsner au Standard de Liège, c’est avec la casquette de T1 que nous avons retrouvé ce dernier au sein du centre d’entraînement Raymond Kopa, à Reims, pour retracer ensemble les douze derniers mois de son année émotionnellement éprouvante et sportivement riche !

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...