Les filles de Saintes vivent une saison difficile

Descendant de P2, Saintes n’a récolté qu’un petit point jusqu’à présent et l’équipe est orpheline de sa coach depuis quelques semaines. " Véronique D’Hauwers a arrêté en octobre car ça n’allait pas avec le club et Christophe De Puyt (NDLR : ex-coach, toujours présent dans le staff) a repris l’équipe , explique la capitaine, Stéphanie Eeckhout. Dès le début, on n’avait pas de gardienne et plusieurs filles ont joué au goal sans avoir de notions. On a aussi beaucoup de blessées, ce qui pose problème dans un noyau de quinze, même si on n’a perdu notre dernier match que 1-0 et à neuf. Malgré tout, on est toujours là avec un bel état d’esprit et de la combativité, et on va essayer de finir la saison comme on peut. On a aussi trouvé une fille motivée pour jouer au goal mais qui doit progresser. "

O.T.
 Saintes a de gros problèmes d’effectif en plus d’avoir perdu sa coach.
Saintes a de gros problèmes d’effectif en plus d’avoir perdu sa coach. ©ÉdA

Nivelles B et Limal B apprennent

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...