Ottignies face à un Namur à la force décuplée

Le Rebond s’attend à une rencontre difficile ce vendredi soir (20 h 30) à Namur.

 Céline Kazadi et le Rebond se rendent à Namur ce vendredi soir.
Céline Kazadi et le Rebond se rendent à Namur ce vendredi soir. ©Jérôme Houet 

Sur papier, Ottignies, avec ses 7 victoires et sa seconde place au classement de la Régionale, part favori ce vendredi à Namur Capitale (5 succès, 3 défaites et 1 forfait). La réalité du terrain pourrait être beaucoup plus délicate. Ottignies en est le premier conscient. "Au niveau de l’opposition, c’est assez aléatoire avec Namur", concède Olivier Mulaba. Peu régulier, l’effectif namurois connaît des bouleversements ponctuels qui nuisent à son rendement. "Quand la D1 joue en même temps que la R1, l’effectif est réduit car les Defossé et Saucin évoluent avec la D1. Comme elle ne joue pas ce vendredi, l’équipe namuroise devrait être au complet. Ce sera difficile car cette équipe peut battre tout le monde dans la série. On va affronter un grand Namur", poursuit le coach.