P3D: Benjamin Verstraelen et Chastre B sont confiants.

Les Chastrois n’avaient plus gagné depuis plus de deux mois (0-7 à Jandrain, NDLR). " Je crois qu’on a dominé Jodoigne dans le jeu et cette victoire fait du bien au moral car on a vécu quelques matches compliqués où on aurait pu gagner avant de se rejoindre à la fin , explique le capitaine, Benjamin Verstraelen. En général, on n’est pas trop mal dans le jeu mais il nous manque un vrai buteur. Face à Orp, par exemple, on rate beaucoup avant d’être pris en contre. Et contre Beauvechain, on fait jeu égal en deuxième mi-temps après avoir pris trois buts. Moi, je connais la P3 depuis quatre ans mais nos jeunes n’ont pas encore l’habitude d’avoir un homme directement dans les pieds et sont encore trop légers dans les duels. Cela dit, on a prouvé qu’il y a moyen d’accrocher des équipes du top (ex: Mont-St-Guibert) à condition que tout le monde soit en forme. "

O.T.
 Benjamin Verstraelen est confiant.
Benjamin Verstraelen est confiant. ©ÉdA

Issu d’une famille de footeux puisque ces deux sœurs Eugénie et Zélie évoluent à Chastre (D1) et Lasne-Ohain (D16), ce bachelier en ingénieur prend son rôle de capitaine à cœur. "J’aime avoir des responsabilités et apprendre aux jeunes puisque je coache aussi depuis quatre ans et demi. J’ai passé mon brevet B et là je coache les U16", précise celui qui est resté fidèle à son club en dehors de deux saisons à Walhain. "L’équipe B n’a pas bien tourné l’année passée et Jonathan (Fadeur, le T1) m’a appelé pour participer à ce nouveau projet autour des jeunes."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.