TDM2: Les Nivellois ont-ils gardé le rythme ?

Après une semaine de repos, Nivelles reprend en championnat en accueillant, ce soir à 20 h, Esneux Saint-Louis United (ESL United). Ce club n’est pas issu d’une fusion. Il s’agit du rapprochement de deux clubs liégeois – Esneux et Saint Louis – qui collaboraient depuis quelques années par le système de la double affiliation qui ont décidé de s’unir pour créer un troisième club.

P.J.

Esneux évoluant auparavant en TDM2, la nouvelle entité ESL United, continue donc à ce niveau. Cette nouvelle structure a de quoi interpeller. D’ailleurs Phivos Livaditis, le coach de nivelles, avoue ne pas trop savoir contre qui il va aligner son équipe, ce soir. "Effectivement, admet le mentor aclot. Je n’ai pas trop eu l’occasion de bien préparer ce match. J’ai reçu que quelques informations de la part d’autres collègues. Personne ne dispose de vidéo de cette équipe, ce qui complique encore un peu plus la préparation du match. J’avoue que je suis assez méfiant parce qu’au vu des résultats, c’est une équipe qui me semble un peu inconstante. Et comme il s’agit d’une grande inconnue, j’ai surtout peur du comportement de mes joueurs qui après avoir gagné leurs cinq matches d’affilée risquent de se voir plus beaux ou meilleurs qu’ils ne sont. Je crains aussi la perte de rythme après notre break. En tout cas je suis curieux de voir comment nous allons aborder cette seconde partie de championnat."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.