Les Betchards Boys et les Ultras ne forment plus qu’un à la RUTB

Fidèles à leurs couleurs, les Betchards Boys et Ultras de la RUTB ont fait le déplacement à Mandel.

Adrien Stouffs
 Des supporters tubiziens ont fait le déplacement.
Des supporters tubiziens ont fait le déplacement. ©ÉdA

Alors qu’il y a quelques mois, l’AFC Tubize et le Stade Brainois fusionnaient, au-delà de l’aspect sportif, c’était aussi deux familles de supporters qui allaient devoir cohabiter au stade Leburton. Dans un premier temps, ces deux familles supportaient, chacune de leur côté, la RUTB. Mais au fil des semaines, ces deux familles se sont rapprochées pour devenir une famille recomposée. À l’image des résultats de l’équipe fanion en début de saison, l’entrain et le cœur n’y étaient pas toujours et chacun cherchait un peu sa place. Jusqu’au moment où ces deux groupes de supporters n’ont plus formé qu’une seule et unique famille, un seul groupe qui suivra son équipe jusqu’à Mandel, une bourgade flamande un dimanche soir de mai, comme l’expliquait avant la rencontre Jérôme Hasseleer, vice-président des Betchards Boys, groupe de supporters emblématique des Blanc et Or. " Le plus important pour nous c’est que notre équipe se sente soutenue et poussée, peu importe que ce soit loin ou tard. C’est une nouvelle page que le club a commencé à écrire il y a quelques mois, et cette histoire pourrait déjà nous conduire en N1. Alors même si l’idylle a parfois connu des hauts et des bas, aujourd’hui on est proche de réaliser quelque chose de grand, et avec la famille des supporters, on donnera tout pour jouer notre rôle de douzième homme. "