Les joueurs du RCS Brainois doivent se réveiller

La réception de Symphorinois est la première des quatre finales que Braine doit remporter s’il veut continuer à rêver du tour final.

Olivier TALMAS
 Benoit Ladrière et les Brainois devront montré un autre visage que ces deux dernières semaines.
Benoit Ladrière et les Brainois devront montré un autre visage que ces deux dernières semaines. ©ÉdA

Braine aborde la dernière ligne droite d’une saison qu’il pourrait sauver via la troisième tranche qui reprend ses droits ce week-end."Quand je suis arrivé, on n’était pas du tout dans l’optique du tour final, souligne le coach, Olivier Suray.Mais maintenant que c’est fait pour le maintien, on a encore l’occasion de vivre quelque chose d’excitant et je ne permettrai pas que l’on bâcle les quatre derniers matches."