Basket-ball: Nina Robert rejoint à son tour les Castors Braine

Les Castors enchaînent deux matchs en 48 heures. de leur côté, Ottignies et Genappe auront fort à faire

La Rédaction de L'Avenir
 Alicia Dekeyser et les Brainoises ont des vues sur la R1.
Alicia Dekeyser et les Brainoises ont des vues sur la R1. ©EDA

Jeudi, les Brainoises (TILMANT 6, Santana Garcia 4, Muylaert 3, Sango Somao -, MARTEAU 11, Vermeire, MENIER 14, DEVOS 11, MARBLIE 16, De Keyzer 3, Boero, Pagliuca 4) ont été battues au terme d’une rencontre très soutenue face à Mons: 72-74. Restées presque trois semaines sans jouer avant cette confrontation, elles ont manqué de rythme et de percussion lors de leurs temps forts (48-40; 25e). Au final, elles encaissent une quatrième défaite d’affilée. Les paroles que le coach François avait prononcées après la défaite face aux leaders hutois résonnent de la même façon:"On est à notre place au classement. On tient l’adversaire, on les regarde dans les yeux mais au final, on perd ce genre de rencontre car il nous manque une ou deux rotations."