Une seizième manche très rapide

Malgré une séance de natation et un jogging avant la course, Alexandra Tondeur a terminé première dame le Challenge de Nil, remporté par Adrien Montoisy.

Pierric BRISON
Une seizième manche très rapide
Après Vieusart, Bierges, Céroux-Mousty et Oisquercq, Adrien Montoisy s’adjuge la manche niloise. ©ÉdA

Il n'aura fallu que 36 minutes et 11 secondes à Adrien Montoisy pour avaler les 10 kilomètres 950 de la seizième manche des Challenges du Brabant wallon, à Nil-Saint-Vincent, à Walhain. Le tracé, dessiné à proximité du centre géographique de la Belgique, ne possédait en effet aucune difficulté majeure. «Pourtant, la course est partie relativement calmement. Durant le premier kilomètre, on était encore groupé, puis deux concurrents ont accéléré et j'ai donc suivi, sans passer devant. J'ai réussi à maintenir un rythme élevé et seul Arnaud Descampe était derrière moi, mais il jouait un peu au yoyo. Il s'approchait puis perdait du terrain. J'ai finalement tout donné jusqu'à la fin et je termine avec une belle avance. Mais il faut dire qu'il revenait de vacances et avait passé huit ou neuf heures en voiture», avouait Adrien Montoisy, juste après la course, ce samedi.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...