Kerksken reste invaincu

Thieulain n’a pas réussi à surprendre Kerksken dans le choc. Acoz est revenu dans le «top 8», au détriment de Mont-Gauthier.

Francis Hostraete
Kerksken reste invaincu
Thieulain a connu des moments d’espoir et de joie, hier. Mais Kerksken reste invaincu (pas invincible). ©L’Avenir – F.H.

Si l’importance mathématique d’une lutte était inversement proportionnelle à son intérêt symbolique et psychologique, c’est bien celle opposant dimanche Thieulain à Kerksken. Devant plusieurs centaines de personnes, les Canaris ont mené la vie dure aux champions en titre et favoris, mais sans pouvoir émerger. Thieulain avait pourtant gagné la semaine dernière lors d’un tournoi amical à Mons, mais n’a pu confirmer ce succès. Notre conviction reste la même: les Hennuyers disposent de meilleurs arguments «bruts» dans tous les secteurs (et notamment à la livrée), mais il leur manque encore l’expérience et le savant dosage des efforts, ou encore l’élimination de quelques scories (livrées fautives à l’excès). Ils doivent peut-être aussi et surtout se convaincre qu’ils peuvent dompter Kerksken.