Un petit goût de trop peu mais pas de déception

Mont-St-André a assuré sa deuxième place, dimanche dernier. Le club ne montera pas, mais peut se vanter d’avoir réussi sa saison avec ses moyens.

Olivier Talmas
Un petit goût de trop peu mais pas de déception
Mont-St-André (ici Sébastien Thoelen, en bleu) a livré une très belle saison. ©ÉdA

En ramenant un point de son déplacement à Perwez, Mont-St-André a entériné sa deuxième place. «Je suis naturellement très satisfait de ce résultat et de tout ce qu'on a fait cette saison, souligne le président, Michaël Dombret. On ne s'attendait pas à être là, surtout avec de grosses cylindrées comme Huppaye, La Hulpe ou Stéphanois. Et on peut être fier d'avoir joué pour le titre jusqu'au bout.»