Du rififi au jogging court

Comme à Céroux voici peu, le jogging court a connu des problèmes en raison d’erreurs de signalisation. Antoine Squilbin (Louvain-la-Neuve) a franchi en premier la ligne d’arrivée devant Swen Huts (Vossem) et Jonathan Vassart (Wavre).

Mais ces trois joggeurs n’ont pas fait l’entièreté du circuit si bien que la victoire a été octroyée à Rachid Cheboune qui a, lui, effectué tout le parcours. Les organisateurs ont classé Squilbin, Huts et Vassart respectivement aux deuxième, troisième et quatrième places. Il va sans dire qu’Antoine Squilbin (16 ans) était très déçu de ce verdict.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...