2013, c’est maintenant !

À l’heure des bilans, comment ne pas évoquer l’avenir… Luc Mayné a déjà toute son attention portée vers 2013. «On a transféré des coureurs après une année qui a très bien fonctionné. Les perspectives? Je ne m’arrête pas sur un nombre de victoires ou de titres à obtenir. Ce qui m’intéresse, c’est l’évolution du comportement des coureurs sur les interclubs. On a cassé notre tirelire pour jouer un rôle dans les interclubs, il faudra être dans les échappées, jouer la gagne ou au moins le top 10.» Mais le but est aussi de mieux se structurer. «Des modifications interviendront dans le comité et le staff course devrait voir l’arrivée d’un mécano supplémentaire, d’un soigneur aussi alors qu’on recherche toujours un troisième directeur sportif. Il devrait y avoir également un investissement en terme de véhicules. C’est indispensable pour assumer l’imposant programme.»

2013, c’est maintenant !
"On devient une référence" ©ÉdA
L.S.

Le Team Ottignies-Perwez visera la coupe de Belgique «où on veut faire un résultat meilleur que cette année. Le programme sera en outre augmenté même si on fera l'impasse sur des épreuves nous convenant moins, mais elles seront remplacées par de nouvelles épreuves comme le triptyque Ardennais.» Luc Mayné conclut: «Notre choix de travailler principalement avec des élites et espoirs, en laissant aux autres le soin des autres catégories était le bon choix pour nous. Par contre, nous réfléchissons à lancer des partenariats afin de faire des économies d'échelle qui passeront par des échanges avec d'autres clubs.»