Rétro en BW – Novembre 2021 | Les vœux du Rideau rouge: "Il faut rester positif et y croire!"

Durement touché par la crise sanitaire, Nicolas Fissette, le gérant de la salle de concert et restaurant Le Rideau Rouge, à Lasne, reste confiant en une année 2022 plus positive.

JÉRÔME BRYS
Rétro en BW – Novembre 2021 |  Les vœux du Rideau rouge:  "Il faut rester positif et y croire!"
D’un naturel optimiste et enthousiaste, Nicolas Fissette n’a cessé de se réinventer cette année. ©ALEXIS DE MOFFARTS

S'il y a bien un secteur qui trinque depuis le début de la crise sanitaire, c'est celui de l'événementiel. Véritable marque de fabrique du Rideau Rouge, à Lasne, les responsables ont été contraints de se réinventer pour faire face aux difficultés. Car, depuis que la pandémie a éclaté, le lieu lasnois a été triplement touché, lui qui est actif dans l'événementiel mais également dans l'horeca et la Culture. "Ça n'a pas été facile tous les jours mais le plus compliqué, c'est d'être tributaire des décisions prises par le Codeco, explique Nicolas Fissette, le responsable de l'établissement lasnois. On ne sait jamais sur quel pied danser et finalement, c'est ça qui est le plus fatigant."