Une nouvelle mesure fédérale tue l’idée de resto-bulle de la ferme de Froidmont

Une nouvelle mesure fédérale tue dans l’œuf l’opération à la veille de son lancement. Les restos-bulles seront donc démontés.

Une nouvelle mesure fédérale tue l’idée de resto-bulle de la ferme de Froidmont
Les restos-bulles devaient proposer une expérience de restaurant dédiée à une unique bulle familiale. Le tout, sécurisé sur le plan sanitaire. ©ÉdA
Gérald Vanbellingen

C'était la mauvaise nouvelle de la semaine pour l'ASBL La Ferme de Froidmont Insertion. Alors que tout était fin prêt pour le lancement de ses «restos-bulles» – une expérience de restaurant réinventée destinée à être partagée uniquement par les membres d'une même bulle – l'opération a dû être annulée à la dernière seconde. Une nouvelle mesure fédérale interdit en effet toute organisation de ce type. «On l'accepte bien évidemment, mais c'est difficile car cela représente des mois d'efforts pour nos équipes, en organisation ou en communication, regrette Thierry de Stexhe, directeur de l'ASBL. Même si la bourgmestre et le gouverneur ont constaté que toutes les mesures de précaution ont été prises, les règles sont les mêmes pour tout le monde.»