Un pharmacien voleur: 14 mois avec sursis

Un Burkinabe retourné définitivement en Afrique où il a repris la gérance de la pharmacie de sa mère, n’a manifestement pas agi avec toute l’orthodoxie requise lorsqu’il était à la tête d’une officine de Rixensart.

J Vd.
Un pharmacien voleur: 14 mois avec sursis
- ©Illustration ÉdA – Jacques Duchateau

C’est ce qui l’a amené en correctionnelle le 27 juin où Me Obradovic se substitua à lui pour tenter d’expliquer le trou – il a été fait état de septante mille euros – creusé dans la caisse entre avril 2014 et mars 2017.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...