Formateur, le RIWA veut rester familial

Fort d’une nouvelle piste et d’un organigramme nettement mieux structuré, le RIWA veut maintenant continuer à grandir.

Sébastien Braun
Formateur, le RIWA veut rester familial
groupe_bpm_0011_1.jpg

C'est en octobre 1989 que le Riwensart Wavre Athletic Club a vu le jour. Né de la fusion entre les clubs d'athlétisme de Rixensart et de Wavre, le RIWA a bien grandi depuis lors. Philippe Bailly, Robert Folie, Claude Speltiens, Daniel Leloup et Martine Vandenbroeck se sont tour à tour succédé à la présidence du club avant que Nicolas Vandiest ne prenne le relais il y a tout juste deux ans. «L'assemblée générale du club se tiendra le 7 février. Je suis en fin de mandat et je suis candidat pour prolonger l'aventure», annonce déjà le président.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...