Le « défi excitant » d’Éric Roubaud

Humour, clins d’œil, pointes d’ironie mais surtout connaissance du dossier sur le bout des ongles : Éric Roubaud a séduit son assemblée ce mercredi. Comme il a séduit le collège communal six ans plus tôt, tout heureux de voir débarquer à la maison communale un promoteur qui a décidé d’investir plus de 100 millions d’euros sur le site des anciennes papeteries de Genval. Qui plus est, un interlocuteur qui écoute même les remarques des politiques…

X.A.

Si c’est Carl Mestdagh qui a ouvert son portefeuille, c’est Éric Roubaud (44 ans) qui gère le projet de A à Z. Avec succès. L’homme n’en est pourtant qu’à sa première expérience en la matière. En 2006, il fut embrigadé par Equilis, qui mettait alors sur pied son pôle immobilier. Sans pourtant connaître grand-chose à l’aménagement de pans de ville. Car ce La Hulpois d’origine, sorti de l’ICHEC avec un diplôme d’ingénieur commercial dans la poche, a tout d’abord roulé sa bosse dans le secteur du recyclage des déchets. Treize années passionnantes, raconte ce père de trois enfants. Avant de changer de cap donc.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...