Rebecq : les « Crado’marches » sont aussi des espaces de convivialité

Le mouvement Rebecq Vivant organise ces promenades tous les quatre mois. L’objectif est double: environnemental et social.

Pierric BRISON
 Les citoyens se promènent dans les villages de Rebecq et s’arrêtent pour ramasser les déchets.
Les citoyens se promènent dans les villages de Rebecq et s’arrêtent pour ramasser les déchets. ©REBECQ VIVANT

C’est un nouveau concept lancé par le mouvement Rebecq Vivant: la "Crado’marche". "C’est un concept qui lie deux objectifs. Le premier tourne autour du ramassage des déchets sauvages dans les différentes entités de Rebecq. C’est donc un geste en faveur de la planète. L’autre objectif vise la convivialité, en proposant un moment de partage et de rencontre, lors de ces marches longues de 5 à 6 kilomètres", explique Jessica Mathy. Un ravitaillement est d’ailleurs proposé. "Ce qui permet aussi de papoter et de prendre encore plus de plaisir. Puis, il faut quand même dire qu’il n’y avait que 2 degrés lors de notre dernière promenade", sourit-elle.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...