Rebecq : Sagrex devrait déposer sa demande de permis en 2023

L’étude d’incidences concernant l’alternative à la drève Léon Jacques est en cours de finalisation. Le dossier sera bientôt présenté.

Pierric BRISON
 Des carottages sont déjà effectués dans la zone où les carrières souhaitent s’étendre, afin d’évaluer la présence du porphyre.
Des carottages sont déjà effectués dans la zone où les carrières souhaitent s’étendre, afin d’évaluer la présence du porphyre.

En février 2021, le Conseil d’État a cassé le permis octroyé à Sagrex pour la réalisation de la route de Montagne, à Quenast. La création de cette route devait compenser la suppression de la drève Léon Jacques située sur les terres où Sagrex souhaite étendre ses activités d’extraction de porphyre.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...