Les violences conjugales au centre d’un roman

La Rebecquoise Anaïs Carteus sort son second roman et aborde la thématique des violences conjugales. Un sujet qui lui tenait à cœur.

Pierric BRISON

Beau, intelligent, attentionné, toujours prêt à rendre service, passionné par son métier, Bastien séduit tout son entourage. Ce que ses proches ne manquent pas de souligner après une soirée qu'il organise. Un modèle, un exemple pour tous. "Tandis que chacun fait son éloge sur le trajet du retour après cette soirée, le lecteur plonge sur ce qu'il se passe dans l'appartement du couple et suivra ainsi Romane, la femme de Bastien, dans sa descente aux enfers…", explique Anaïs Carteus, auteur de PN.