Rebecq: 10 millions réclamés, 1,2 million obtenu dans le cadre du projet Sportissimo

Rebecq, Ittre, Tubize et Braine-le-Château ne toucheront pas un euro pour le chantier de la piscine qui devait voir le jour à Rebecq.

Pierric BRISON
Rebecq: 10 millions réclamés,  1,2 million obtenu dans  le cadre du projet Sportissimo
Le vélodrome de Rebecq a été endommagé en 2012 par un glissement de terrain lié aux travaux préparatoires menés à l’époque pour la piscine. ©ÉdA – 201201378845

Les négociations ont abouti entre la pluricommunale Sportissimo, l’auteur de projet et l’entrepreneur, dont le chantier de construction de la piscine a mal tourné. Ce jeudi, le conseil d’administration devrait valider l’accord intervenu entre les différentes parties et ainsi mettre fin à ce dossier. Mardi soir, le conseil communal de Rebecq a déjà voté une convention, dévoilant ainsi quelques éléments de cet accord.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...