Déjà quatre recours contre les éoliennes

De 2008 à ce jour,le projet a évolué, passant de 17 à 9 mâts. Les recours (quatre à ce jour) se succèdent. Petite rétrospective.

L. S.
Déjà quatre recours contre les éoliennes
Les vanneaux huppés sont en déclin. Voilà pourquoi il faut préserver la plaine de Boneffe où on peut notamment les voir, selon Natagora. ©ÉdA – 302096339552

+ LIRE AUSSI |Plaine de Boneffe: «Mais pourquoi Di Antonio s’acharne?»