Perwez : un an de prison pour deux scènes de coups et une troisième à caractère sexuel

Un homme et une femme vivent en couple depuis 2004. En 2021, c’est la séparation devenue inévitable et provoquée par l’alcool. L’homme écope d’un an avec sursis.

Jean Vandendries
 Le sursis accordé au prévenu doit être mis à profit pour diminuer de manière drastique la consommation d’alcool.
Le sursis accordé au prévenu doit être mis à profit pour diminuer de manière drastique la consommation d’alcool. ©EPA 

Annie (prénom d’emprunt) a résumé la situation en ces quelques mots: "Il y a deux hommes à la maison, un sans alcool, un avec alcool".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...