Pour une ouverture de voirie, préalable à la naissance d’un lotissement

L’opposition s’est abstenue: toutes les dispositions en matière de concertation n’auraient pas été respectées.

Gilbert PIERARD
Pour une ouverture de voirie, préalable à la naissance d’un lotissement
Thorembais-Saint-Trond, une partie du terrain concerné par le futur lotissement. La photo est prise depuis la rue du Buret. Au fond: la rue des Communes. ©ÉdA – 50447963472

Réuni ce mercredi, le conseil communal de Perwez était invité à se prononcer sur une ouverture de voirie, préalable à la construction d'un lotissement de 13 logements à Thorembais-Saint-Trond, entre la rue du Buret et la rue aux Fleurs. Le promoteur (Benoit-Beerens Éts, Perwez) a déjà dû revoir plusieurs fois sa copie et la dernière mouture de celle-ci a les faveurs du collège communal actuel. «Les riverains ont été conviés à plusieurs réunions de concertation avec le propriétaire du terrain et l'architecte, indiquait-on mercredi soir dans les rangs de la majorité Ensemble. Un comité de pilotage a été créé pour que soient prises en compte les demandes des voisins, ce qui a permis de modifier le projet initial de manière significative: le nombre de maisons a diminué et leur emplacement réorganisé; le volume des remblais a été fortement réduit aussi, passant de 10 000 mètres cubes à environ 700 mètres cubes; la voirie sera partagée; une passerelle publique sera posée vers l'arrière de la plaine de jeux.» Pour Étienne Rigo, échevin de l'Urbanisme, «ce projet s'intègre désormais complètement dans son environnement, le promoteur a été très à l'écoute des habitants. La fonctionnaire-délégué de l'urbanisme régional y est totalement favorable, et il y a eu unanimité sur ce projet à la commission consultative de l'aménagement du territoire et de la mobilité.»