La comédienne Edwige Baily campe une irrésistible schizophrène dans « Tout ça pour l’amour », au Vilar, à Louvain-la-Neuve

Elle est sur la scène du Vilar jusqu’à samedi et il reste quelques places. Amoureux de lettres et de fantaisie, courez voir " Tout ça pour l’amour " !

Ariane Bilteryst
 Edwige Bailey est époustouflante dans ce spectacle qu’elle a co-écrit avec Julien Poncet et qu’elle interprète seule, avec une fougue remarquable.
Edwige Bailey est époustouflante dans ce spectacle qu’elle a co-écrit avec Julien Poncet et qu’elle interprète seule, avec une fougue remarquable. ©GAËL MALEUX 

Un peu sonné, c’est le souffle coupé que le public applaudit au moment où les lumières se rallument. Un marathon vient de prendre fin. La comédienne Edwige Baily, seule sur la scène durant 1 heure 20, vient de réaliser une prouesse. De sa présence et de sa manière singulière d’occuper l’espace, elle a captivé l’attention sans faiblir, réalisant une réelle performance d’actrice. Son débit de parole et sa remarquable diction laissent pantois.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...