«Ça nous sort de la routine»

Michaël Gonce, de l’Arche à Bierges, est gardien de but dans l’équipe de floorball : « Je viens au SOB depuis 2001, sauf pendant les deux années de Covid. C’est très chouette. Lors des précédentes éditions, j’ai fait de l’athlétisme, la course à pied, le lancement du poids, les sauts en longueur et en hauteur. Cette année, je fais juste du floorball. Je joue au goal. J’ai donc une combinaison pour éviter d’être blessé par la balle. Le poste de gardien de but est important pour l’équipe », lance-t-il.

Michel Demeester
 Michaël revêtait une combinaison pour stopper les essais adverses.
Michaël revêtait une combinaison pour stopper les essais adverses. ©ÉdA

Chaque athlète reçoit une médaille: " J’en ai une belle collection. Les SOB sont notre seule compétition cette année. On s’est entraîné pour réaliser un bon résultat. Vendredi, nous avons gagné plus de matchs que la veille. Mais, pour moi, ce n’est pas le plus important. Les SOB permettent de voir du monde, de sortir de la routine, de bouger. C’est une très belle organisation ".