Hausse des prix : « Une période volatile et incertaine » pour les finances communales, commente l'échevin d'Ottignies-Louvain-la-Neuve, Philippe Delvaux

Le coût des chantiers en cours et à venir augmente. Il faudra assumer et parfois faire des choix, expliquent les édiles communaux.

Quentin Colette
 Vu la hausse des prix de l’énergie et des matériaux ainsi que des salaires, la piscine coûtera plus cher que prévu.
Vu la hausse des prix de l’énergie et des matériaux ainsi que des salaires, la piscine coûtera plus cher que prévu. ©ARCHITECTURE : VENHOEVENCS & B2AI | IMAGE : B1 DESIGN

Les prix de l’énergie explosent. Le coût des matériaux est à la hausse. Les salaires augmentent via l’indexation… Ce n’est pas sans conséquence sur les budgets des chantiers, comme on l’a vu avec celui de la rénovation du Vilar, à Louvain-la-Neuve. Son coût a augmenté de plus de 1million€ sur un budget estimé à 9,8 millions€ au départ du chantier, en février dernier. Si bien que le théâtre fait appel aux dons et se tourne aussi vers les pouvoirs subsidiant, dont la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve.