Le Rebond touche le fond, mais heureusement pas encore celui du classement

Un succès aurait été synonyme de maintien à 90 % pour les Ottintoises. Elles qui n’aiment pas les embarras de la pression, les Brabançonnes vont devoir encore souffrir car il y a embouteillage monstre en bas du classement. En tout cas, elles ont loupé le coche dimanche et se sont mises toutes seules dans les problèmes. Avec quatre paniers de plein jeu inscrits en seconde mi-temps, il était difficile voire impossible de gagner cette rencontre face à l’avant-dernier.

Christophe Kugener
Le Rebond touche le fond, mais heureusement pas encore celui du classement

Quarts: 11-6, 9-9, 6-9, 4-13.