Le mouvement étudiant du PTB demande la fin des modalités d’examen "injustes" à l’UCLouvain

Dans un communiqué diffusé ce vendredi, Comac, le mouvement étudiant du PTB évoque "les témoignages qui affluent" de la part d’étudiants de la faculté de psychologie de l’UCLouvain qui "pointent à nouveau du doigt les modalités d’examen de leur faculté".

Le mouvement étudiant du PTB demande la fin des modalités d’examen "injustes" à l’UCLouvain
Un cours de 2e bachelier de «Psychologie sociale et interculturelle» cristallise les tensions avec un seuil de réussite à 13,33/20, dénonce Comac (photo d’illustration). ©Photo News

En juillet dernier, Comac dénonçait déjà les modalités d'un cours qui détournait le décret Paysage et sa règle de réussite fixée à 10/20. "Pourtant, ce seuil n'est toujours pas respecté dans bon nombre de cours. Cette session, un cours de 2e bachelier de "Psychologie sociale et interculturelle" cristallise les tensions avec un seuil de réussite à 13,33/20. Il ne s'agit pas d'un problème isolé, ce genre de modalités injustes étant également d'application dans d'autres universités, comme le soulignent des témoignages que nous avons reçus. Ces modalités sont la conséquence du manque de financement dans l'enseignement supérieur, qui conduit à une sélection sociale."