Il vendait de la cocaïne, jusqu’à 3 000 euros par nuit: «C’était de l’argent facile»

Il n’a pas de permis. En 24 heures, il roule 400 km et vend 60 boulettes de cocaïne à 50€. "Je suis jeune et il faut bien vivre…"

Jean Vandendries
Il vendait de la cocaïne, jusqu’à 3 000 euros par nuit: «C’était de l’argent facile»
Au centre de ce trafic «familial», principalement la cocaïne mais aussi de l’ecstasy. ©ShutterDivision – stock.adobe.com

Un dossier stupéfiant, au propre comme au figuré, examiné lors de l’audience correctionnelle du 13 décembre dernier. Une information policière, en septembre 2020, cible Cathy M., 45 ans, de Limelette, connue comme consommatrice.