L’UCLouvain veut être un laboratoire de la transition

L’université a présenté son plan de transition. Parmi ses objectifs, la neutralité carbone en 2035.

Quentin Colette
L’UCLouvain veut être un laboratoire de la transition
L’UCLouvain s’engage notamment à former à la durabilité ses étudiants de baccalauréat. ©ÉdA - 501719512611

«On connaît l'urgence. Le dernier rapport du GIEC, sorti cet été, sonne comme une alerte rouge pour l'humanité, pour reprendre les termes du secrétaire général de l'ONU, António Guterres. Il faut pouvoir l'entendre. Et face au défi climatique, l'UCLouvain a une responsabilité sociétale et éthique majeure, assure la prorectrice à la transition de l'université, Marthe Nyssens. Nous devons aider la société à ouvrir les yeux sur base des évidences scientifiques avec rigueur et de manière compréhensible pour tous. Mais nous nous devons aussi d'agir.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...