«La tentation était grande…»

Une cliente d’une agence bancaire se trouve dans le sas, un peu «perdue». Vient à entrer Yannick H., 38 ans, qui aperçoit une carte bancaire.

J.Vd.

Une précision donnée lors de l’audience correctionnelle du 4 octobre à laquelle il comparaît comme détenu résume son quotidien: «Quand je ne suis pas en prison, je vis dans une tente à Anderlues».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.