Coups de feu en plein après-midi: quatre ans de prison ferme pour un Ramillois

Le hayon d’une voiture et le mollet d’un Anversois avaient reçu une balle. Quatre condamnations: 40 mois, deux fois 3 ans, et 4 ans de prison ferme pour un Ramillois.

Jean VANDENDRIES

On est le 27 juin 2019 à 15 h 53. Ainsi que l’avez lu dans notre édition du 27 septembre, deux Anversois quittent leur voiture en stationnement sur un parking public. Deux coups de feu claquent. L’un est pour le hayon du véhicule, l’autre pour le mollet d’un Anversois.