«La victime devrait être inculpée»

Coup de feu. Quatre prévenus condamnés. Le procès reprend devant trois juges car l’incapacité de la victime dépasse les quatre mois.

J.VD.

Telle est la loi. Explications d'ordre technique. Ce fait divers, qui mit en émoi la cité universitaire l'après-midi du 27 juin 2019, fut jugé le 19 avril dernier, mais il revint dans le prétoire le 14 juin en raison des conclusions d'une expertise de qualification. En effet, un expert judiciaire avait, entre-temps, considéré que la victime s'était trouvée en incapacité de plus de quatre mois. En pareil cas, les prévenus doivent être jugés par une chambre correctionnelle composée de trois magistrats et non par un seul comme cela avait été le cas. Voilà pourquoi ce dossier a été repris ce lundi ab initio (depuis le début) avec les mêmes prévenus et la même victime, l'Anversois Steve Van H., venu avec un ami à LLN pour un rendez-vous d'affaires jamais autrement expliqué.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.