Le service «TEC à la demande» s’étend

Le service TEC à la demande sort de LLN et étend sa zone de desserte vers les villages limitrophes de la cité universitaire.

Michel Demeester
Le service «TEC à la demande» s’étend
Le point d’ancrage des véhicules est situé près de l’antenne communale, avenue Georges Lemaître. ©ÉdA

Mis en service le 8 février, le service TEC à la demande, assuré par le TEC dans le cadre du projet pilote Navajo, transporte les voyageurs de manière flexible, rapide et instantanée dans Louvain-la-Neuve et ses parcs d'activités. Il n'a pas été possible de dresser un premier bilan de ces presque deux mois d'activité. «La crise sanitaire impose des changements de comportement: fermeture des écoles, télétravail... Mais on poursuit l'expérience, sans déjà pouvoir tirer des conclusions, et on améliore déjà certains points techniques. Il faut aussi le temps que ce service entre dans les habitudes», explique Stéphane Thiery, porte-parole du TEC.