L'Afrika Filmfestival au Cinéscope

Le Festival du film africain prend une ampleur nouvelle en s'installant au Cinéscope de Louvain-la-Neuve. Quatre séances prévues entre le 3 et le 11 mai.

Ariane Bilteryst

Entre le 3 mai et le 11 mai prochain, le cinéma Cinéscope de Louvain-la-Neuve proposera quatre moments de ciné africain de qualité.

Voilà deux ans que le Centre Placet organisait un petit festival du film africain, dans ses locaux, dans des conditions de projections et de diffusion un peu «artisanales». En répondant à l'appel du pied de L'Afrika FilmFestival de Leuven, le Centre Placet a trouvé un partenaire de choix. «Voilà quinze ans que pareil festival existe en Flandre, explique Nicolas Delbar, animateur au Placet. Et là, on peut parler d'un festival d'ampleur puisqu'une cinquantaine de films sont projetés sur trois semaines, dans différents cinémas à Leuven et dans d'autres villes. Ils cherchaient un partenaire francophone. Pour notre troisième édition, notre festival change donc de nom et rejoint cette organisation.» Le lieu change puisque les films seront désormais projetés dans une salle du Cinéscope (ex-UGC), mais la philosophie reste la même. «L'idée est de diffuser des productions qui parlent d'une réalité africaine, mais pas forcément des productions africaines qui sont parfois difficilement accessibles au public belge. Nous souhaitons toucher le plus vaste public possible.» Les quatre films programmés ne sont pas des exclusivités, mais ils n'ont pas non plus fait un carton au box-office ces derniers mois. À l'exception peut-être de Na Wewe d'Ivan Goldschmidt, un court-métrage de 18 minutes qui avait été nominé aux Oscars 2011 dans la catégorie du meilleur film étranger. Projection ce jeudi 5 mai à 20 h, avant Kinshasha Symphony, film allemand-congolais de 2009.

Ce mardi 3 mai à 20 h, Téza, film éthiopien de 2008 qui raconte le destin d'un étudiant revenu au pays après vingt ans.

Le mercredi 11 mai, à 14h, place à l'histoire extraordinaire de trois enfants rwandais qui rêvent d'assister à la cérémonie d'ouverture de la coupe du monde de foot à Johannesburg. Africa United est une production sud-africaine et rwandaise de 2010.

Enfin, la soirée du mercredi 11 mai, à 20h, sera consacrée à la projection de The Yacoubian Building de Marwan Hamed. Un film égyptien de 2006 qui dresse le portrait d'une société complexe, surprenante et attachante.

Par séance : 5 ¤; 3 ¤ pour les étudiants.

010 47 24 56.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...