Debaise sera jugé en néerlandais

Le proc ès de Geoffrey Debaise, 36 ans, qui a essayé en 2009 d'enlever une jeune fille de 14 ans à Huldenberg (Brabant flamand), aura lieu en néerlandais devant le tribunal correctionnel de Louvain, a décidé mercredi la cour d'appel de Bruxelles. Le prévenu, déjà condamné en 2003 à 18 ans de prison ferme pour l'assassinat de sa nièce de 15 ans, avait demandé un procès en français, ce qui lui a été refusé.

Geoffrey Debaise a été condamné par la cour d'assises de Mons, en 2003, pour l'assassinat de sa nièce en 2001. Il l'avait tuée car elle avait refusé ses avances. Après avoir purgé un tiers de sa peine, l'homme avait été libéré en 2009. Le 12 décembre de la même année, il aurait essayé d'enlever la petite Roxanne V.H., âgée de 14 ans.

La jeune fille se trouvait à un arrêt de bus lorsqu'une camionnette s'est arrêtée à sa hauteur. Le conducteur lui a demandé de monter.

Devant le refus de l'adolescente, celui-ci a poursuivi son chemin, avant de s'arrêter un peu plus loin. L'homme est alors revenu à pied et a tenté de maîtriser la jeune fille. Celle-ci s'est défendue vaillamment, ce qui a mis l'agresseur en fuite.

L'adolescente a pu fournir aux enquêteurs une description précise de Geoffrey Debaise et l'a reconnu après son interpellation. Ce dernier nie les faits et a demandé, lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel de Louvain en septembre 2010, un changement de rôle linguistique. Ce changement lui ayant été refusé, l'homme avait fait appel de cette décision.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...