Orp-Jauche : un Charles Marko tout neuf à l’Espace 9

Le peintre Charles Marko s’est lancé depuis peu dans la gravure. Il exposera dès vendredi à l’espace d’art Le Neuf de Marilles.

Marc Welsch
 Charles Marko dans son atelier à Piétrain. «J’ai retrouvé le goût de la peinture et de la gravure après avoir été touché par le Covid-19».
Charles Marko dans son atelier à Piétrain. «J’ai retrouvé le goût de la peinture et de la gravure après avoir été touché par le Covid-19». ©ÉDA

Charles Marko, 62 ans, se faisait discret ces dernières années. Lui qui avait ouvert le Hangar, puis le 211 rue de Piétrain, à Jodoigne, avait non seulement perdu le goût de la galerie, il a eu des pépins de santé et a notamment souffert du Covid-19 qui l’a tenu à l’écart de la société durant trois mois l’hiver dernier. "Je retrouve peu à peu mes moyens, commence-t-il, puisque j’ai récupéré 80 % de ma capacité pulmonaire. La peinture et surtout la gravure sont redevenues mes préoccupations artistiques prioritaires."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.