Hoplaboum croit en l’avenir et investit dans une structure «Ninja Warrior» pour enfants

La société de châteaux gonflables et de jeux a fait l’acquisition, entre autres, d’une superstructure de 300 m2.

Laurent SAUBLENS

Après une année 2020 catastrophique, Hoplaboum, spécialisé dans les locations de châteaux gonflables et les jeux pour enfants, a eu, comme tout le secteur événementiel, beaucoup de mal.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...