Un 5e permis éolien pour Boneffe

Le ministre Di Antonio vient d’accorder à Eneco un permis pour neuf éoliennes. Les opposants vont analyser les 167 pages du dossier.

L.S.
Un 5e  permis éolien pour Boneffe
Le chantier a déjà été lancé à plusieurs reprises, puis stoppé à chaque fois. Qu’en sera-t-il cette fois? ©ÉdA

On s’y attendait, un nouveau permis a été délivré par le ministre Carlo Di Antonio qui, visiblement, tient compte des griefs émis par le Conseil d’État dans son arrêt de janvier 2018. Le Conseil d’État reprochait effectivement au ministre d’avoir accordé le permis sans avoir tenu compte ou sans avoir pu donner une justification pour s’écarter des recommandations officielles en matière d’impacts cumulatifs sur le milieu biologique et sur le paysage hesbignon avec les autres parcs éoliens installés ainsi que ceux qui sont en projet à proximité de la plaine de Boneffe. Mais aussi sans alternatives de localisation de ce grand parc éolien dans d’autres zones potentiellement moins sensibles pour l’avifaune ou encore d’aménagements des zones de compensation pour l’avifaune riche et particulière de la plaine.