La police de Nivelles-Genappe en a assez des « J’en ai juste pour une minute »

La zone de police Nivelles-Genappe a conçu une campagne pour améliorer la sécurité près des écoles, basée sur l’excuse favorite des parents.

Vincent Fifi
 La zone de police a réalisé, en interne, un clip de sensibilisation à la sécurité routière aux abords des écoles. À découvrir sur les réseaux sociaux.
La zone de police a réalisé, en interne, un clip de sensibilisation à la sécurité routière aux abords des écoles. À découvrir sur les réseaux sociaux. ©ÉdA

Qu’est-ce qu’un policier affecté à la sécurisation des abords des écoles – ou d’autres lieux publics où il y a du monde – entend des milliers de fois sur sa carrière ? Sans doute quelques inévitables noms d’oiseau, mais surtout l’excuse favorite des automobilistes mal stationnés: "Je sais bien, mais j’en ai juste pour une minute !"

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...