Nivelles, Tubize, Villers-la-Ville : « Aucune inquiétude à avoir » pour les maisons de repos Orpea

Pour les cinq maisons de repos situées en Brabant wallon, comme pour les autres institutions qu’il gère en Belgique, il est trop tôt pour évoquer des reprises, affirme le groupe Orpea.

A.H.
 Il est trop tôt pour évoquer des reprises des établissements gérés par Orpea.
Il est trop tôt pour évoquer des reprises des établissements gérés par Orpea. ©AFP

Le groupe Orpea a un nouveau dirigeant à sa tête: Olivier Van Houtte a été nommé comme CEO pour la Belgique "pour coordonner les adaptations indispensables en Belgique. Il a commencé ses consultations et ses analyses (ce jeudi 24 novembre). Toute conclusion ou conjecture par rapport au futur des résidences spécifiques est prématurée", indique le groupe dans un communiqué.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.